Lewis Carroll

 

De son vrai nom Charles Ludwidge Dogdson, Lewis Carroll est né en 1832 d'une famille aisée et fils de révérend. Elève doué, il reçoit à 23 ans seulement une distinction en mathématique et enseigne peu de temps après dans une prestigieuse accadémie. Seulement cette vie ne l'intéresse pas et préfère le monde artistique, comme le théâtre et la photographie, dans laquelle il se perfectionne et devient vite reconnu. En 1861, il refuse la carrière de prêtre qui s'offre à lui, malgré d'évidentes prédispositions en la matière.En 1865, il écrit « Alice au pays des merveilles », en mémoire à Alice Lindell, une jeune fille qu’il avait connu quelques années auparavant, avec le succès que l’on connait. Il ne se mariera jamais, probablement dû à une sexualité déficiente ou à des abus infantiles,  et mourra en 1898 d’une violente pneumonie. 

C’est en 1996 que son nom apparait pour la première fois sur le long listing des éventuels meurtriers de Whitechapel. Richard Wallace dans son livre « Jack the Ripper, light hearted fire » évoque les mystères qui entoure la vie de Lewis Carroll, sa pseudo homosexualité, son refoulement des femmes et son amour pour les enfants. Il persuade le lecteur qu’un de ses livres contient des anagrammes, dans lesquels il avoue être Jack.

Seulement, même si Carroll fut homosexuel, ce qui reste à prouver grandement, cela ne signifie rien du tout. Carroll était un adorateur de la fiction, et il a toujours eu d’excellents contacts avec les femmes et les enfants. Il vivait dans un monde à lui, ce qui ne  veut pas dire qu’il avait une attirance déplacée ou des envies de meurtres. De plus, son histoire d’anagrammes est franchement tirée par les cheveux. Il faut remplacer des « i » par des « o », supprimer la dernière lettre de chaque mot, supprimer quelques conjonction, etc, etc. Autant dire, qu’il fallait vraiment vouloir qu’il soit l’éventreur pour chercher une pareille preuve… !

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site